Offre de thèse « La restauration hydromorphologique et écologique des cours d’eau aux prises du débat public »

Une offre de thèse en sociologie proposée par Irstea, susceptible de vous intéresser.

Localisation : Irstea Montpellier, UMR G-Eau
Thèse dirigée par Florian Charvolin et Christelle Gramaglia
Lien vers le fichier descriptif

Résumé

Cette thèse, en sociologie, porte sur la restauration hydromorphologique et écologique des cours d’eau. Elle vise à étudier des projets de restauration dans deux bassins versants méditerranéens, celui de la Durance et celui des Gardons, de leur conception à leur réalisation jusqu’aux débats et controverses qu’ils peuvent susciter. Elle portera une attention toute particulière aux liens que les différents acteurs concernés par ces projets ont noués avec les rivières, notamment les riverains dont on sait encore trop peu de choses sur les pratiques, pour comprendre la valeur que tous ces acteurs leur accordent, et comment ils nouent des alliances ou s’opposent. Il s’agit d’un travail comparatif qui repose sur des méthodes qualitatives (entretiens et observation ethnographique complétés par un ou plusieurs focus-group). Véritable réflexion en termes de politiques de la nature, la thèse interrogera différents projets et leur sens qui dépassent très largement les enjeux techniques en ce qu’ils contribuent à des degrés divers à (re)créer un état de socionature particulier, plus ou moins désiré. Elle contribuera à la réflexion sur la pertinence, la robustesse et la légitimité locale des politiques de gestion des milieux aquatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *