Journées Jeunes Géomorphologues – Paris 27 janvier 2017

Les journées de jeunes géomorphologues JJG 2017 accueillent des doctorants et des jeunes chercheurs dans le même esprit que ce réseau. Essentiellement basée sur des questions de géographie physique, un certain nombre de communication intéressantes traiterons des cours d’eau et de leur évolution passée ou future. Ces journées auront lieu à Paris à l’Université Paris Diderot le vendredi 27 janvier 2017. Ci-joint le programme : programme_definitif_jjg_2017_vf

 

AAC exposition-photo « L’eau ne tombe plus du ciel »

Nous diffusons l’appel à contribution de nos collègues du Rés-Eaux pour une exposition photo.

Le Rés-EAUx a le plaisir de diffuser l’appel à contributions pour l’exposition photographique « L’eau ne tombe plus du ciel. Techniques de pompage, pratiques sociales et nouveau rapports à l’eau » qu’il organise le 20 avril 2017 à l’Université Paris Nanterre (200 avenue de la république, 92000 Nanterre).

L’objectif de cette exposition photographique est de mettre en avant les techniques d’accès aux ressources en eau. L’inscription matérielle des techniques d’exhaure : les objets techniques, ont ceci de particulier qu’ils sont très présents dans le paysage, repérables à leurs formes souvent imposantes. Mais leur intérêt est occulté parce que l’attention est focalisée sur leur finalité : trouver l’eau. Or les techniques ne sont présentes dans un environnement social que du fait d’acteurs qui les utilisent ou les diffusent, qui souvent les conçoivent, les (ré)inventent et les adaptent à leurs réalités locales. Le point focal n’est donc pas uniquement la technique (l’objet), mais aussi les réseaux d’acteurs qu’elle mobilise et les territoires où elle se déploie (le « système technique »). Cette entrée par des objets matériels peut ainsi permettre d’identifier et de comprendre des structures sociales et politiques souvent non apparentes, traversées par – en même temps qu’elles l’influencent – l’évolution technique.

Cet appel à contributions s’adresse aux chercheurs et aux étudiants qui travaillent sur les thématiques en lien avec l’accès à l’eau dans le monde, toutes disciplines scientifiques confondues. Il cible également les acteurs associatifs invités à partager leurs expériences de terrain au sein de projets de développement ou de valorisation des ressources en eau aux Nords comme aux Suds.

Les contributions (photos accompagnées d’un texte court de 1500 à 1800 signes) sont à adresser au plus tard le 20 février 2017 par mail à l’équipe du Rés-EAUx : reseaup10@gmail.com. Merci d’indiquer dans l’objet du mail « Proposition de photos pour l’exposition ».

Plus de détails sur l’appel à contributions ci-joint.

Association Rés-EAUx
http://reseaup10.u-paris10.fr

Vendredi découverte G-EAU : projet LESELAM (Lutte contre l’Erosion des Sols et l’Envasement du LAgon à Mayotte)

Le prochain vendredi découverte de l’UMR G-EAU aura lieu le Vendredi 20 janvier à 11h en Salle MOSSON (IRSTEA Montpellier)

 Jean-François Desprats (BRGM) et Bruno Lidon (G-eau) présenteront le projet LESELAM (Lutte contre l’Erosion des Sols et l’Envasement du LAgon à Mayotte)

Résumé : Le projet LESELAM (Lutte contre l’Erosion des Sols et l’Envasement du LAgon à Mayotte) s’inscrit dans le cadre de la Feuille de Route sur la lutte contre l’érosion des sols à Mayotte sollicitée par les autorités publiques (DEAL, 2012). L’érosion des sols mahorais en zones naturelles dégradées, agricoles et d’habitat rural menace la durabilité de l’agriculture, la sécurité des zones d’habitat rurales et l’efficacité des infrastructures ainsi que, l’équilibre de l’écosystème lagonaire, un des plus importants au monde, par l’envasement du milieu aquatique lié aux dépôts sédimentaires.

Le projet vise à engager les acteurs dans une démarche collective visant à définir et mettre en œuvre un ensemble de pratiques techniques et organisationnelles de lutte contre l’érosion des sols pour une adéquation durable entre le développement de l’agriculture et de l’habitat rural d’une part, et la qualité du milieu lagonaire, d’autre part. Les objectifs opérationnels portent sur la (1) création d’un observatoire de l’érosion visant à caractériser l’érosion hydrique ; (2) la création, en partenariat avec les acteurs, d’un démonstrateur de bonnes pratiques visant à tester et évaluer à différentes échelles les premières mesures de remédiation de type agriculture de conservation (AC) et défense-restauration des sols (DRS) ; et (3) sur la structuration de l’action collective (ateliers multi acteurs) et la sensibilisation de la société civile avec un important volet de communication et de transfert de compétences vers les différents acteurs concernés.

Les actions mises en œuvre en 2015 et 2016 sur les bassins de référence de Mtsamboro et Dzoumogné portent sur l’instrumentation hydrométéorologique multi-échelles (observatoire), la réalisation, le suivi-évaluation des premières mesures de remédiation de type AC-DRS (démonstrateur) et la tenue de séries d’ateliers multi-acteurs pour la communication-sensibilisation, le transfert des connaissances et la co-construction de plan d’actions.

Offre de stage – ViaRhôna et restauration écologique du Rhône – IRSTEA Montpellier

Offre de stage intitulée « ViaRhôna et restauration écologique: quels impacts sur les perceptions du fleuve Rhône et les valeurs que lui accordent les usagers ? (6 mois, Irstea Montpellier).
Elle s’adresse aux étudiants en Master en économie ou en sciences sociales appliquées à l’environnement.
Cette offre s’inscrit dans le cadre du projet RhônaVel’eau (la valorisation du patrimoine du fleuve Rhône à l’épreuve des territoires,
des acteurs et des usages).

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à envoyer avant le 15 janvier 2017 à Sylvie Morardet (sylvie.morardet@irstea.fr)

Plus d’informations ici.

Offre de stage – IRSTEA Montpellier

Offre de stage de Master 2 en Sociologie des techniques intitulé : « La Smart irrigation : inscription d’un objet technique communicant dans un territoire irrigué ». Les compteurs de télérelève dans la Vallée de l’Arros

Plus d’info ici.

Contacts : Anne-Laure Collard (anne-laure.collard@irstea.fr), Patrice Garin (patrice.garin@irstea.fr)

Séminaire SHEAU – Participation des citoyens, gestion de l’eau et apprentissages

Prochain séminaire SHEAU de l’UMR G-EAU (Montpellier) : le 31 janvier 2017

La première séance 2017 de SHEAU se tiendra le mardi 31 janvier de 10h à 12h à IRSTEA (Bâtiment Confluences, Salle Mosson).

Intervention de Laura Seguin (UMR 7324 CITERES CNRS Université de Tours) sur « Participation des citoyens et gestion de l’eau : apprentissage du conflit, apprentissage de la délibération »

En particulier, ses études de cas ont porté sur  la conférence de citoyens sur la gestion de l’eau dans le cadre du SAGE Charente et la mobilisation contre les projets d’exploration et d’exploitation du gaz de schiste en Ardèche.

Ces travaux seront mis en discussion avec ceux d’Emeline Hassenforder et Sarah Loudin qui travaillent au sein de l’unité G-EAU sur les questions d’évaluation des processus participatifs.

Offre de stage – Ecole des mines d’Alès

Offre de stage prenant place dans un projet (HydroPop) financé par l’Agence de bassin RMC. Il s’agit de contribuer à une meilleure compréhension et à une meilleure gestion des épisodes de sécheresse.

Titre du stage : Contribution à l’élaboration d’un système de suivi des basses eaux (étiages) sur un bassin versant méditerranéen à partir d’observations citoyennes

PLus d’info ici.

Forum de Libération : « quand l’eau révèle le monde »

Le 14 janvier, Libération organise «Quand l’eau révèle le monde», une journée de débats au siège de la rédaction. Marie Tsanga Tabi participera à la table ronde «L’eau, un bien comme les autres ?». Inscrivez-vous ici pour y assister.

http://www.liberation.fr/quand-l-eau-revele-le-monde,100685

Avec notamment une interview de Marie Tsanga, du laboratoire GESTE de l’ENGEES Strasbourg :

http://www.liberation.fr/evenements-libe/2017/01/04/l-eau-marchandise-ou-bien-commun_1537677

18e édition du Carrefour des Gestions Locales de l’Eau – 25/26 janvier – Rennes

En plus d’être un salon des professionnels de l’eau, le CGLE est l’occasion d’assister à de nombreux ateliers et conférences sur une diversité de thématiques relatives à l’eau et à sa gestion qui font l’actualité.

Pour retrouver l’ensemble des informations concernant l’évènement: https://www.idealconnaissances.com/carrefour-eau/

Offres de stage Master « Représentations et apprentissages sociaux sur les usages et la gestion de l’eau domestique en situation de pénurie »

Je vous retransmets ci-dessous 2 offres de stages de master pour 2017 proposées par Sabine Girard, à faire passer à vos étudiants.

« Veuillez trouver ci-joint pour diffusion et candidature, 2 offres de stage de fin d’étude portant sur les représentations et apprentissages sociaux sur les usages et la gestion de l’eau domestique en situation de pénurie.

Stage 1 : Evaluer des apprentissages sociaux lors de processus participatifs sur la gestion de l’eau domestique ; localisation : Irstea Montpellier (34); cas d’étude : bassin des Gardons/ Ceze

Stage 2 : Qualifier l’évolution des savoirs et des représentations de l’eau potable et de sa gestion aux cours d’ateliers participatifs . Localisation : Pole Bio, écosite  de Eurre dans la Drôme (26) ; cas d’étude : bassin des Gardons/ Ceze

Toutes les informations détaillées sont dans la pièce jointe.

Envoyer CV et lettre de motivation en précisant à quel stage vous souhaitez postuler à : Patrice Garin (patrice.garin@irstea.fr) ET Sabine Girard (sabine.girard@irstea.fr) ET Anne Honegger (anne.honegger@ens-lyon.fr). »

Vous trouverez le descriptif complet des offres dans le document ci-joint: stagesapprentissageeauirstea2017

10ème Apér-EAU scientifique du Rés-EAUx : « La GIRE et le fétichisme du bassin versant ».

Le Réseau d’études et d’échanges en sciences sociales sur l’eau (Rés-EAUx) a le plaisir de vous inviter à son 10ème Apér-EAU scientifique. Olivier Graefe, professeur à l’Université de Fribourg, présentera ses travaux sur :

La GIRE et le fétichisme du bassin versant.
Choix d’échelles, pratiques et politiques.
Cet Apér-EAU sera accueilli par la Péniche Antipode le lundi 16 janvier 2017 à 20h
Péniche Antipode, face au 55 quai de la Seine – Paris 19ème (75019).
Plus d’information sur le site du Rés-EAUx.

Parution – Habiter le littoral. Enjeux contemporains

Prochainement aux Presses Universitaires de Provence, parution de l’ouvrage « Habiter le littoral. Enjeux contemporains ». Ce recueil est issu du colloque « Habiter le littoral. Enjeux écologiques et humains contemporains » qui s’est tenu à Marseille en octobre 2014, et co-organisé par la Société d’écologie humaine, l’Observatoire Hommes-Milieux Littoral méditerranéen et le laboratoire ESPACE.

Voir l’annonce de parution ici.